La médecine traditionnelle chinoise

L’acupuncture fait partie de la médecine traditionnelle chinoise et constitue un complément thérapeutique à notre médecine allopathique, voire une alternative quand celle-ci atteint ses limites.

 

En fonction du patient et du diagnostic établi, la stimulation des points d’acupuncture pourra se faire soit via les aiguilles, le laser ou encore le moxa.

 

 

L’utilisation d’électro-acupuncture, comme illustré sur la photo ci-dessous, peut également s’avérer utile dans certains cas.

 

 

Les indications de l’acupuncture vétérinaire :

– la gestion de la douleur -lors d’ostéoarthrose par exemple,

– la gériatrie -afin d’améliorer le confort de son animal âgé,

– en neurologie par exemple lors d’épilepsie idiopathique ou encore de problèmes neurologiques suite à une hernie discale,

 

 

– en dermatologie lorsque la dermatite ou l’otite est récidivante malgré un traitement adapté,

 

 

 

– dans le cas de problèmes de comportement inexpliqués comme de l’anxiété, insomnie ou encore de l’hyperactivité,

– en gastroentérologie par exemple lors d’une diarrhée chronique non expliquée,

– en cardiologie afin d’améliorer le confort de l’animal lors de cardiomyopathie dilatée ou de cardiomyopathie hypertrophique,

– lors d‘affections respiratoires telles que l’asthme félin ou encore la rhinite allergique,

– en urologie par exemple lors d’incontinence ou pour soutenir l’animal lors d’insuffisance rénale chronique,

– en médecine de la reproduction par exemple lors d’infertilité après exclusion des causes communes de celle-ci.